Comité Régional de Cyclisme Poitou-Charentes
05 49 29 69 69 - Contact

Entretien avec Baptiste CONSTANTIN

Baptiste, tu es notre champion régional 1ère catégorie pour la deuxième année consécutive : quel est ton sentiment ?
 
Je suis content d'avoir pu remporter ce titre pour la deuxième année consécutive !
 
Est-ce que la conservation de ce titre faisait partie de tes objectifs cette saison ? Avais-tu analysé le circuit ?
 
Au contraire je ne savais pas du tout à quoi ressemblait le circuit en arrivant sur place. Je l'ai découvert le jour même. Ce n'était pas un objectif en soit, mais toutes les victoires sont bonnes à prendre. Il s'agissait là de mon second succès cette saison après le Grand Prix de Luart (le 28 Mars). 
 
Lorsque l’on arrive au championnat régional on est à la mi-saison. Pour toi, est-ce que ton début de saison est réussi ?
 
Mon début de saison est correct, mais j'aurais quand même bien aimé être plus performant sur certaines Elites et notamment sur les manches de Coupe de France DN1. 
 
La saison dernière, tu as remporté l’un de tes plus beaux succès sur la Coupe de France Espoir à Montpinchon. En 2016 tu es dans ta dernière année Espoir justement, alors est-ce que les courses réservées à cette catégorie te motivent d’avantage ?
 
Les courses espoirs me motivent toujours autant que lors de ma 1ère année dans cette catégorie. Il reste deux manches de Coupe de France (Mareuil et Verteillac puis Montpinchon) et le Championnat de France de l'Avenir à Civaux le 21 août, ce sont des épreuves importantes dans une saison ! 
 
Tu as pu repérer le circuit des championnats de France à Civaux avec le comité régional le 30 Mai dernier, qu’en penses-tu ?
 
C'est un circuit usant où l'on peut vite être piégé selon la situation de la course. La distance de 180 kilomètres jouera un rôle important. C'est un circuit qui me plait en tout cas. 
 
Au bout des 180 kms de course justement, comment imagines-tu le final ? Un groupe au sprint ou alors une arrivée plutôt décousue ?
 
Dans la dernière difficulté proche de l'arrivée il peut y avoir des hommes qui se détachent du groupe de tête avant la dernière ligne droite, il faudra être vigilant jusqu'au bout. 
 
Parlons de ta formation, Océane - TOP 16, tu es arrivé dans le groupe dès ta sortie de Junior. Aujourd’hui pour ta 4ème saison en Charente, quel est ton rôle au sein de l’équipe ?
 
Je n'ai pas forcément un rôle particulier dans le groupe. Mais dans toutes circonstances, j'essaie de donner le meilleur de moi-même pour l'équipe.
 
Après la 6ème manche de Coupe de France (le Tour de l’Eure et Loire), l’équipe figure à la 6ème place au classement général par équipe. Alors qu’il reste 2 manches sur route et la manche sur piste, êtes-vous dans vos prévisions de début de saison ? Quel va être l’objectif général de la fin de saison pour l’équipe ?
 
Notre classement général de la Coupe de France est honorable aujourd'hui, même si on a laissé passer des points sur certaines manches, on va donner le maximum sur les deux dernières manches. Pour la fin de saison on va essayer de garder la dynamique actuelle et décrocher de belles victoires.
 
Hormis le Championnat de France Espoir à Civaux, tu vas participer au Championnat de France Amateur à Vesoul (le samedi 25 Juin prochain). Tu étais à l’attaque l’année passée à Chantonnay et tu t’es classé 15ème ! Comment abordes-tu ce nouveau championnat ?
 
Je l'aborde sans pression, c'est un championnat et cela donne inévitablement une motivation particulière ! J'espère maintenant que mes sensations seront bonnes.
 
En parallèle de l’Océane – TOP 16, n’oublions pas ton club : le CO Couronnais. Une semaine après ton titre régional, Yohan RAMBEAU t’as imité en Cadet ! Comment expliques-tu la réussite de votre club ?
 
Le club fait du mieux possible et s'investit pour la formation des jeunes. Alors ce titre cadet pour Yohan est une belle récompense. 
 
Existe- t-il un lien particulier entre les coureurs du CO Couronnais (échanges, parrainage, conseils…) ?
 
Oui, j'essaie toujours d'être présent pour les rassemblements du club, c'est important. Et par le biais du TOP 16, chaque coureur du groupe parraine un jeune membre du club où l'on est licencié, pour ma part je suis le "parrain" de Léo DE DONCKER un coureur de la catégorie Minime ! 
 
Et toi justement, quelle personne te conseille ou t’entraine actuellement ?
 
C'est Stephane Bauchaud qui suit mes entraînements depuis maintenant 2 années après ma sortie du Pôle Espoir de Guéret.
 
Quels vont être tes objectifs personnels jusqu’à la fin de saison ?
 
Le Championnat de France de l'Avenir fera figure d'objectif. Et puis j'espère briller sur la fin de saison avec notamment Paris-Tours Espoirs. Après je ne vais pas pour autant négliger les autres courses du calendrier.

Pour finir, quelle est la course ou l’épreuve qui te fais vraiment le plus rêver ?
 
Il s'agit du Championnat de France ! C'est une course qui a une saveur vraiment particulière.
 
Et ton rêve en dehors du cyclisme pour les années futures ?
 
Nous verrons comment se termine la saison 2016 pour mon projet futur. Même si je n'y ai pas encore réfléchi précisément pourquoi pas travailler dans le cycle plus tard. J'ai eu une première approche cet hiver dans un magasin qui m'a bien plu. 
 

Commentaires

N'hésitez pas à laisser votre avis
(aucun)
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer