Comité Régional de Cyclisme Poitou-Charentes
05 49 29 69 69 - Contact
 
 
 
 
 
 

Magnifique victoire de Mathias LE TURNIER

Nos espoirs étaient en Dordogne ce week-end pour le Tour des Cantons de Mareuil - Verteillac - Ribérac, 2ème manche de la Coupe de France Espoirs. 
Notre équipe était composée de Manuel AMAND (Cycle Poitevin), Clément BARBEAU (CO Couronnais), Baptiste CONSTANTIN (CO Couronnais), Vadim DESLANDES (AC Nersac), Louis LAPIERRE (Cycle Poitevin), et Mathias LE TURNIER (Angoulême VC).
Au programme des coureurs, 4 étapes en 3 jours :
- vendredi 01 juillet : Tour du Canton de Ribérac (121 km)
- samedi 02 juillet : CLM individuel de 10,3 km le matin et Tour du Canton de Mareuil (114 km) l'après-midi
- dimanche 03 juillet : Tour du Canton de Verteillac (131 km)
 
Nos coureurs sont actifs et limitent la casse
Pour la 1ère étape du vendredi, il avait été demandé à nos coureurs de ne pas dépenser trop d'énergie dès le 1er jour. Il ne fallait pas non plus être trop attentiste et ainsi tenter de se glisser dans les échappées. En cas d'arrivée au sprint, nous pouvions compter sur Clément.
La course est animée par de nombreuses attaques mais aucune échappée ne parvient vraiment à prendre le large. Quelques kilomètres avant d'arriver sur le circuit final, un groupe, dans lequel nous avons Baptiste, parvient à prendre le large. A l'entame du dernier tour de 12 km, tout se regroupe, puis 13 coureurs se portent a l'avant et prend rapidement 45 secondes d'avance. Malheureusement, nous n'avons aucun représentant, nos coureurs se mettent donc à rouler pour jouer l'étape au sprint avec Clément. Cela ne sera pas suffisant pour revenir, Dylan KOWALSKI (Normandie) s'impose, mais cela aura permis de limiter l'écart à 12 secondes. Louis et Clément terminent respectivement 15ème et 16ème, les autres finissent dans le peloton.
 
Mathias se place ... puis prend la tête du général !
Le samedi matin, le chrono est court mais difficile, et tous nos éléments, sauf Manuel (53ème) terminent dans les 50 premiers. Chez nous, c'est Mathias qui réalise la meilleure performance en terminant 3ème à 17 secondes du Vainqueur Mathieu GARNIER (Bourgogne). Ce dernier prend la tête du général, et Mathias est 3ème.
 
Pour l'après-midi, l'idée était de placer un coureur à l'avant afin de "protéger" Mathias, qui lui devait suivre les éventuelles contre-attaques. Vadim parvient à se glisser dans l'échappée, le premier objectif est ainsi atteint. Vadim réalise parfaitement bien le travail à l'avant, jusqu'à 20 km de l'arrivée, il réussit même à engranger les points du maillot vert des Points Chauds.
Les derniers kilomètres vont se jouer entre "costauds", et 3 hommes sortent du peloton pour se disputer la victoire, avec notamment Étienne FABRE (Rhône-Alpes), 13ème du général au départ, qui remportera l'étape. Derrière, Mathias s'accroche à une contre-attaque et termine 16ème avec 23 secondes d'avance sur le peloton, dans lequel figure Mathieu GARNIER, le leader du général. C'est donc Mathias qui prend les commandes du général avec 2 petites secondes d'avance sur Antoine LEPINGLARD (Pays de la Loire) et 6 secondes sur Mathieu GARNIER.
Seule ombre au tableau de cette étape, Clément est contraint à l'abandon.
 
La récompense au bout des efforts !
La journée de dimanche promet de nombreux efforts puisque l'équipe doit défendre la place de leader de Mathias, et malheureusement cela est très difficile de contenir les attaques car les principaux concurrents placés au général décident de partir à l'offensive dès les premiers kilomètres. Manuel, Louis, et Vadim font les efforts mais ne pourront pas tenir très longtemps.
C'est donc Mathias en personne qui se place dans une échappée de 20 coureurs. Puis, Baptiste revient à l'avant grâce à un groupe de contre-attaque d'une dizaine de coureurs. Baptiste va se "mettre à la planche" et roulera le plus longtemps possible, seul, pour contenir les offensives d'abord, puis pour maintenir un écart correct avec une échappée partie au kilomètre 80. Dans cette échappée, figurent par exemple Kowalski, Touzé, ou Garel.
En arrivant sur le circuit final, il reste alors 40 km, Baptiste est à bout de force. Mathias, en patron, et Étienne FABRE prennent ainsi leurs responsabilités et roulent pour tenter de combler la minute de retard sur le groupe de devant. L'équipe des Pays de la Loire, travaillant pour Antoine LEPINGLARD, va ensuite aider les 2 hommes. A 15 km de l'arrivée, Mathias fait l'effort pour combler les quelques secondes d'écart avec l'échappée, puis il contre dans la foulée et s'échappe avec 5 autres coureurs, dont Étienne FABRE.
Ce dernier va tenter de partir seul à 3 km de la ligne, mais Mathias, très fort, réussi à revenir dans sa roue. C'est Mickaël PLANTUREUX (Franche-Comté) qui ira remporter l'étape, et Mathias finira par lâcher Étienne FABRE dans la dernière ligne droite pour terminer 4ème et ainsi s'imposer au général de 'épreuve.
 
Superbe performance individuelle de Mathias, très fort physiquement, et qui a su garder son sang-froid, et bravo à toute l'équipe puisque tout le monde a été capable d'aider notre leader.
 
 
Mardi 05 juillet 2016
 

Commentaires

N’hésitez pas à laisser vos commentaires
(aucun)
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer