05 49 29 69 69 - Contact
 
 
 
 
 
 

Les Courses par Étapes

Qui dit « étapes » dit plusieurs jours de courses pouvant aller de 2 à 21 ou 22 jours (cas du Tour de France). Le classement se fait par addition des temps journaliers : c’est le classement journalier.

Il existe aussi des classements annexes : classement par points (sprinters), le meilleur grimpeur, le meilleur jeune, le plus combatif, etc.

Le Contre la Montre

Appelé aussi l’épreuve de vérité car le coureur est seul face au chronomètre. Les coureurs prennent le départ un par un à intervalle de temps régulier. Le classement se fait en fonction du temps réalisé.
Le CLM peut aussi se réaliser par équipe. Le nombre de coureurs retenus dans chaque équipe varie selon le caractère de l’épreuve (2,3 ou 4 coureurs lors d’une épreuve d’une journée ; et une équipe au complet dans le cadre d’une course par étapes).

Les Classiques

Ce sont les épreuves dites « ville à ville », disputées « en ligne », aux parcours parfois spécifiques (Paris-Roubaix ou Paris-Tours par exemple).

La première classique fut Paris-Rouen en 1869.

Les Courses en Circuit

Les plus connues sont les Championnats de France et du Monde. Il s’agit d’une course d’un jour sur un circuit à parcourir un certain nombre de fois.

Les Critériums

Ces épreuves généralement organisées après le Tour de France, sont l’occasion d’approcher les vedettes. Courus sur des distances relativement courtes (moins de 100 Kms), souvent en nocturne, les critériums se disputent sur une distance qui peut varier de 800m à 4 Kms, en ville la plupart du temps.
Les différentes disciplines de la route justifient bien évidemment le choix d’un matériel spécifique, avec l’emploi de braquets appropriés en fonction des parcours.
Les distances à parcourir ainsi que les développements utilisés varient en fonction des épreuves, mais également des catégories de coureurs.
 

Les Écoles de Vélo

Le cyclisme est un sport particulièrement exigeant sur le plan physique, et il n’est pas possible de le pratiquer en compétition avant l’âge de 13 ans. Pour combler ce manque, la FFC accueille par l’intermédiaire des ses clubs, les enfants de 4 à 12 ans dans plus de 400 écoles cyclisme.
Une pré licence est délivrée à ces jeunes qui sont invités à participer à des jeux d’adresse, à des concours, ainsi qu’à des sorties encadrées par des éducateurs.
A partir de 10 ans, les pré licenciés peuvent goûter à la compétition, sous forme de petites courses (de1 à 10 Kms) au train contrôlé, jusqu’au sprint final.
Pour ces épreuves, le développement maximal autorisé est de 5,60 m. Mais l’école de cyclisme doit rester une cour de récréation, où l’on apprend en s’amusant.